Comment pêcher le corégone en rivière ?

Comment pêcher ? Commentaires fermés sur Comment pêcher le corégone en rivière ?

Pour en tenter la pêche sportive à la ligne du corégone, il faut bien connaître l’emplacement des bancs, et pêcher durant la période qui suit le frai, quand ils se trouvent proches des rives. La ligne la plus adaptée est composée de 2 à 3 mouches artificielles, imitations de nymphes. On peut aussi essayer avec une ligne de 16/100 et avec un seul hameçon n° 20, esché avec une imitation de nymphe rendue plus attractive grâce à un « tincel » (fil métallisé) argenté enroulé en spirale. Le flotteur doit être coulissant; la plombée groupée à 30 cm de l’hameçon. On lance et on récupère lentement avec de fréquentes petites secousses, en faisant glisser le leurre sur le fond.

Le corégone a un corps élancé et très comprimé sur les flancs. La tète est petite, avec des yeux bien développés. Sur le dos, au milieu du corps, se trouve une nageoire pointue; le nageoire adipeuse est située plus en arrière. La queue est très échancrée et fourchue. Toutes les autres nageoires sont moyennement développées.

Comment pêcher en rivière ?

Des fiches détaillées sur les techniques pour pêcher en rivière. Consultez également des dossiers par espèces de poissons.