Comment pêcher le gardon en rivière ?

Comment pêcher ?, Pêche par poisson Commentaires fermés sur Comment pêcher le gardon en rivière ?


peche du gardon en riviere

En rivière, la présence du courant rend la pêche du gardon comme des autres cyprins d’ailleurs, plus complexe mais aussi plus vivante et intéressante. Les flotteurs employés en eau courante seront plus ramassés, plus trapus que pour l’eau calme. La plombée sera plus regroupée, massive, quelquefois constituée d’une olivette et d’un seul petit plomb vers l’hameçon.

Les esches seront les mêmes qu’en plan d’eau. En rivière le maniement de la canne tout au long de la dérive de la ligne au fil de l’eau est extrêmement important. Pour que l’esche évolue naturellement et qu’elle se présente en première au poisson sans être à la remorque de la ligne, il faut tout au long de la coulée « retenir » cette dernière. C’est la canne qui contrôle cette très légère tension qui doit être régulière et souple.

Au moindre relâcher, le flotteur reprendra un peu de sa verticalité et l’esche aura tendance à redescendre naturellement vers le fond, avant de remonter légèrement, emportée par le courant dès que la tension sur le flotteur se fera de nouveau sentir. Ce mouvement de l’esche est absolument primordial tout au long de la dérive pour la pêche du gardon, et ceci est vrai pour toutes les pêches au coup en eaux courantes.

Comment pêcher en rivière ?

Des fiches détaillées sur les techniques pour pêcher en rivière. Consultez également des dossiers par espèces de poissons.