La pêche à la tanche

Pêche par poisson Commentaires fermés sur La pêche à la tanche

Dans l’eau trouble des étangs, il est possible de pêcher la tanche, au chapelet de bulles qu’elle dégage de la vase en fouillant les fonds à la recherche de sa nourriture. Il suffit alors de poser avec un maximum de discrétion un beau ver de terre, ou à défaut une petite limace grise de jardin, ou encore un bouquet d’asticots, à un mètre environ au devant du chapelet de bulles pour que dans les secondes qui suivent, la tanche découvre l’esche, la palpe longuement (surtout ne pas ferrer aux premiers tressautements du flotteur, mais attendre que celui-ci plonge ensuite franchement en oblique) et l’engame.

L’appât doit ici reposer légèrement sur le fond et le fil employé ne devra pas être inférieur à 20/100 ème. Le démarrage en force d’une belle tanche d’un kilo, qui ne mord jamais loin d’un banc de roseaux ou de nénuphars, doit pouvoir être bridé sur place sous peine de perdre poisson et bas de ligne. Cette pêche ne nécessite aucun amorçage, mais des déplacements très discrets sur les rives du plan d’eau, à la recherche des chapelets de bulles.

Comment pêcher en rivière ?

Des fiches détaillées sur les techniques pour pêcher en rivière. Consultez également des dossiers par espèces de poissons.