Pêche en décembre en rivière

Techniques de pêche Commentaires fermés sur Pêche en décembre en rivière

Décembre est assez souvent un mois déroutant pour la pêche. Les poissons ne sont pas encore habitués au froid, du moins dans les régions de plaines. Les feuilles, fraîchement tombées, n’ont pas encore eu le temps de pourrir et encombrent aussi bien le fond des étangs que le bord des rivières, que seule une crue viendra laver.
On entre aussi dans les journées les plus courtes. Pour vous rendre au bord de l’eau, recherchez de préférence les heures d’ensoleillement maximum.

Le soleil règle l’activité des poissons blancs et des carnassiers. Il n’est pas rare de voir les ablettes gober à un endroit calme et bien exposé. Les brochets en profitent pour compenser la période de jeûne provoquée par la chute des feuilles, Ils prennent des forces en vue de la fraie, qui va intervenir en principe de février à mars, Il est alors possible de trouver une plus grande concentration de poissons à proximité des frayères. C’est l’époque idéale pour prendre les grosses femelles, difficilement accessibles autrement.

Les perches restent elles aussi sur la brèche, se signalant, comme d’habitude, par des claquements de mâchoires. On peut alors les taquiner dans les eaux claires, avec les fameux poissons d’étain, quelque peu tombés dans l’oubli mais toujours très efficaces lorsqu’ils sont bien employés. Le pêcheur au coup, s’il ne pratique que cette technique, peut en profiter pour moderniser son panier-siège, afin de bénéficier, dès les beaux jours, de tout le confort souhaité.

Comment pêcher en rivière ?

Des fiches détaillées sur les techniques pour pêcher en rivière. Consultez également des dossiers par espèces de poissons.