Comment pêcher le sandre au vif ?

Comment pêcher ?, Pêche par poisson Commentaires fermés sur Comment pêcher le sandre au vif ?

Pour pêcher le sandre au vif, l’idéal est d’utiliser une petite plombée coulissante, ne permettant pas au vif (vairon, goujon, ablette ou petit gardon) de s’éloigner de plus de quelques centimètres du fond. Une fois le vif lancé, le pick up du moulinet doit être ouvert et le fil coincé avec juste assez de résistance pour tenir la ligne tendue. A la touche, le nylon doit pouvoir se dégager facilement afin que le sandre ne ressente pas la moindre résistance.



sandre au vif

Au début de l’acclimatation du sandre dans nos eaux, les pêcheurs de brochet employèrent pour sa capture les techniques de pêche au vif qu’ils connaissaient. Les résultats ne furent pas très concluants, car si le brochet chasse à mi-eau voir prés de la surface , le sandre attaque ses proies à ras du fond. En outre même quand il est de grande taille son gosier très étroit ne lui permet pas d’avaler des vifs aussi gros qu’un brochet. Enfin beaucoup plus méfiants que le brochet, les sandres étaient rebutés par la résistance à l’enfoncement du bouchon une fois qu’ils avaient attrapé le vif et recrachaient les appâts, après les avoir mâchonnés.

La pêche au sandre au vif à rouler

Variante de la précédente, l’originalité de cette méthode réside dans la mobilité de l’action de pêche. Le vif idéal pour cette pêche est le petit goujon, très remuant et qui restera vivant plus longtemps qu’un vairon ou qu’un petit gardon. L’ablette trop fragile, supportera mal nos lancers répétés. La pêche à rouler nécessite pour être pratiquée des fonds propres de sable ou de graviers, ce qui est généralement le cas de la plupart des grandes ballastières.

Le fil utilisé, doit en effet être très fin, 14 à 18/100 maximum. Les nylons modernes et encore mieux les tresses en polyéthylène ultra-fines, permettent dans de tels diamètres de sortir avec un peu de temps et un frein bien réglé, des sandres de plus de dix livres. Le corps de ligne, directement issu du moulinet, est relié à l’empile de fin nylon ou de tresse par un tout petit émerillon, sur lequel vient buter la plombée constituée d’une olive de 8 à 12 g selon les profondeurs à explorer.

Le bas de ligne d’une cinquantaine de centimètres de longueur porte directement un petit hameçon triple n° 10 à 14 selon la taille du poissonnet utilisé. Le vif piqué par le nez sera lancé, et ramené ensuite sur le fond par petites saccades, entrecoupées de temps d’arrêt. C’est généralement lors de ces temps d’arrêt que la touche aura lieu.

Le sandre au leurre de pêche ?

La pêche du sandre au leurre est une pratique plus récente mais qui est désormais adoptée par des milliers de pêcheurs. Grâce à des poissons nageurs ou leurres souples il est facile d’imiter un vif en animant le leurre pour le rendre réaliste et ainsi énerver les carnassiers alentours.

Comment pêcher en rivière ?

Des fiches détaillées sur les techniques pour pêcher en rivière. Consultez également des dossiers par espèces de poissons.