Pêche à l’anglaise au waggler coulissant

Techniques de pêche Commentaires fermés sur Pêche à l’anglaise au waggler coulissant

Quand la profondeur de l’eau dépasse 4 m, l’emploi du waggler fixe devient pratiquement impossible pour pêcher à l’anglaise. Il est alors nécessaire de recourir au waggler coulissant, appelé slider par les Anglais. Ce n’est pas une option très appréciée par nos pêcheurs, en raison des problèmes qu’elle peut poser, comme l’exécution du nœud d’arrêt, la mesure du fond, etc. Le waggler coulissant est presque toujours utilisé pour pêcher avec l’appât sur le fond.
La préparation du montage complet comprend différentes phases. Le fil en bobine doit avoir un diamètre de 14/100 et être autoplongeant, rigide et dégraissé.

Après avoir passé le Nylon dans les anneaux de la canne et exécuté le noeud d’arrêt avec du fil de couleur différente de celui en bobine, on enfile une petite perle en plastique avec un trou très petit, qui aura à charge d’arrêter le waggler au contact du noeud. On enfile alors le flotteur et, enfin, on fixe sur la ligne le lest dit « passif’. Ce groupe de gros plombs est aussi appelé bulk-shot par les Anglais. Le poids du bulk dépend étroitement de la profondeur de l’eau. Habituellement, le bulk est formé de 2 BB, mais en eaux très profondes (plus de 5 m), on aura besoin d’un ensemble de 4 ou 5 AAA.

L’ensemble du lest passif installé à 2 m environ de l’hameçon, il reste à répartir la plombée active. Cette dernière est composée, en général, de 3 cendrées de taille différente, bien distantes l’une de l’autre pour éviter des perruques.

L’équilibrage parfait du waggler réalisé, on devra mesurer le fond, comme il est expliqué dans l’encadré ci-dessous. On exécutera donc le lancer et on mettra la ligne en place. Ce n’est que dans la phase de commencement de pêche que le flotteur coulissant se comporte différemment du flotteur fixe. Alors que le dernier prend de suite sa position de pêche, prêt à signaler les touches, le waggler coulissant, lui, émerge sur une bonne partie de son corps durant le début de la pêche et oscille, signe que la ligne et les plombs descendent et déséquilibrent la tare du flotteur. Le waggler, en effet, ne subit pas le poids des plombs tant qu’il n’a pas rencontré le noeud qui l’arrête sur la ligne.

Comment pêcher en rivière ?

Des fiches détaillées sur les techniques pour pêcher en rivière. Consultez également des dossiers par espèces de poissons.